Les changements de niveau de vie des producteurs

 

Des revenus supplémentaires utilisés différemment suivant la catégorie d’artisans :

 

Les revenus supplémentaires issus du CE ne sont pas utilisés de la même manière par les

personnes en situation vulnérable que par les artisans professionnels et donc ne produisent pas

les mêmes changements pour les producteurs et leurs familles.

 

Artisans professionnels

 

Un revenu qui permet de capitaliser

 

Les artisans professionnels (artisans traditionnels, patrons de petites sociétés…) ont déjà un

minimum de capital, ils sont propriétaires de leurs moyens de production et leur activité de

base leur permet généralement de subvenir aux besoins vitaux : achats des produits de

première nécessité, accès aux services de base, écolage

 

Le revenu issu du CE est donc un revenu supplémentaire, qui vient compléter le revenu de

base. L’allocation de ce revenu supplémentaire est alors essentiellement destinée à

l’investissement, que ce soit l’investissement dans le logement ou dans certains cas

l’investissement productif.

- Au Chili, les responsables de la société Armus ont utilisé les revenus des ventes à

Comparte pour acheter de nouvelles machines et déménager dans un local plus grand,

- A Madagascar les producteurs d’instruments de musique qui fournissent Madagascar

Arts ont investi dans des animaux de trait, des terres agricoles, une automobile…

- Aux Philippines, la famille Vertudez qui produit pour SAFFY depuis 1997 a pu

réaliser « l’achat d’un terrain et des premiers matériaux pour construction de maisons

en dur, l’achat d’outils de production d’occasion (machine à imprimer des reliefs) »

 

- En Inde, Chanchala Horn and Wood industries, entreprise commerciale qui fournit

EMA a été fondée par un jeune entrepreneur formé dans un centre de formation du

gouvernement. Celui-ci a décidé de « revenir dans son village pour utiliser les

compétences qu’il avait acquises pour commencer son business. (…) Il est évident que

son entreprise a du succès, même s’il reste « seul maître à bord » car il a construit sa

propre maison et son atelier »

 

- En Inde Kashibati Brush industries cooperative society, fournisseur de EMA a pu

grâce au CE « acheter des machines pour tailler le bois », construire un bâtiment,

acheter du terrain pour le stockage et donc développer sa capacité de production

Les revenus du CE permettent donc aux artisans professionnels :

- de sécuriser leur famille en investissant dans un logement,

- de diversifier leur activité, ce qui est essentiellement le cas des artisans ruraux qui

investissent principalement dans des moyens de production agricoles,

- de développer le capital de leur activité artisanale en investissant dans l’équipement, les

locaux…

Ensemble des frais liés à la scolarisation des enfants. Terme utilisé en Afrique, en Suisse

La conséquence de cet investissement est que les artisans concentrent progressivement leur

temps de travail sur la gestion de leur activité et les parties des processus de production

techniquement les plus complexes. Les actes techniques de base ou les activités

complémentaires sont réalisés par des salariés, des apprentis ou des membres de la famille.

Les artisans potiers qui travaillent pour Corr The Jute Works ne travaillent plus au tour, ils ont

du personnel pour cela, ils réalisent les dessins, les formes particulières, et ceux de Prespot au

Cameroun ont recours à des apprentis pour toutes les taches de base.

De même les artisans ruraux malgaches d’instruments de musique qui ont une activité

agricole, au fur et à mesure que leur capital croît, se concentrent sur l’activité la plus

rémunératrice, l’artisanat et embauchent des salariés agricoles pour travailler dans leurs

rizières.

Dans ce cas, le CE devient un moteur d’accumulation du capital pour les artisans qui leur

permet de développer leur entreprise.

 

Résumer: Ce document est une étude réalisé par Artisan du monde, le document nous parlent des différents impacts qu'ii y a eu sur les différents producteurs par rapport au commerce équitable.